Recherche

Recherche avancée
Ma séléction
0 article(s)
> afficher la liste

Suivez-nous sur

Picto youtube
Picto flickr

carte interactive

Agenda

  • Saint-André-la-Côte
    Du 25/02 au 31/10, tous les mardis, mercredis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches de 10h à 17h. Sur réservation. A la demande.
  • Villefranche-sur-Saône
    Du 17/06 au 20/09/2020. Mercredi : 13h30 à 18h. Jeudi et vendredi : 10h à 12h30 et 13h30 à 18h. Samedi et dimanche 14h30 à 18h. Fermé les jours fériés.
  • Val-d'Oingt
    Du 01/07 au 23/11/2020 Ouverture le jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10h à 13h et de 14h30 à 18h. Ouvert du jeudi au dimanche.
  • L'Arbresle
    Samedi 1er août 2020 Ouverture le samedi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h. Du mardi 4 au samedi 8 août 2020 Ouverture le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h. Du mardi 11 au samedi 15 août 2020 Ouverture le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h. Du mardi 18 au samedi 22 août 2020 Ouverture le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h. Du mardi 25 au samedi 29 août 2020 Ouverture le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h.

Poularde demi-deuil

Recette emblématique de la Mère Filloux et de la Mère Brazier, la poularde demi-deuil reste l’un des must de la gastronomie de la ville que l’on ne trouve que dans certains bouchons.
Poularde demi-deuil

Le marché pour 4 personnes :

  • 1 volaille de Bresse de 1,5 kg vidée ;
  • 1 petite truffe ;
  • quelques carottes ;
  • 1 bouquet de poireaux ;
  • quelques navets ;
  • moutarde ;
  • griottes au vinaigre ;
  • gros sel.

La préparation

Découper la truffe en 4 petites lamelles. Glisser ces lamelles sous la peau des filets et des cuisses de la volaille. Envelopper la volaille dans une mousseline bien serrée. Passer une ficelle sous les ailes et les cuisses pour bien les maintenir.

Plonger la volaille qui doit être juste recouverte d’eau. Laisser cuire ¾ d’heure à feu doux.

Servir avec moutarde, gros sel, cornichons et griottes au vinaigre ou de riz cuit dans un peu de bouillon.

Source : Les merveilles de la cuisine lyonnaise, Pierre Grison, éd. Xavier Lejeune.

Bouton haut de page