Recherche

Recherche avancée
Ma séléction
0 article(s)
> afficher la liste

Suivez-nous sur

Picto youtube
Picto flickr

carte interactive

Agenda

Les Vendanges Musicales - jour 1

Au programme du vendredi soir : Jeanne Added Corine Da Break

Jeanne Added Le vent a tourné, la fumée s’est envolée, le feu brûle. Sur la pochette de son deuxième album « Radiate », 2018, Jeanne Added regarde dans la même direction que sur celle de son premier album « Be Sensational », 2015, et pourtant tout semble s’inverser. L’apparition gris métallisée qui sortait des ténèbres fait place à une image blanche déconcertante de sincérité et de force mêlées de tendresse. Cette invitation à la caresse est bien plus qu’un habile clin d’œil esthétique, elle illustre à merveille l’esprit de cet album. Si la route continue vers le même but, la même exigence musicale, quelques fardeaux ont été déposés. Les tensions magnifiées par des sons froids qui ont fait le succès de son premier album de combattante semblent avoir explosées au cours de ses 200 concerts partout en France pendant plus de deux ans. Du feu, il reste la flamme incandescente de la musicienne qui brûle d’une intensité rare. Dans ce nouvel album « Radiate », au titre évocateur s’il en est, Jeanne Added rayonne, elle chante avec une ferveur enivrante d’émotions. Vraie, proche, détendue, elle chante à visage découvert. Corine Corine, flamboyante diva disco glam/ disco-charme, à la crinière peroxydée et aux paupières pailletées a ceci de commun avec Simone de Beauvoir et Michelle Obama qu’elle pousse le beau sexe à l’empowerment, à commencer par elle-même. Mine de rien, cette hédoniste extravertie, capable de prendre sans raison l’accent québécois pendant toute une soirée,(se) nous réconcilie avec cette part obscure de nous-mêmes qui rêve de se huiler le corps façon friture en été et de porter un bikini vert avec des bottes fourrées en hiver. « Finalement, il faut cultiver la joie, lâcher prise afin d’arrêter de réfléchir. S’amuser avec la sensualité», soupire la divine créature en appliquant une énième couche (inutile) de gloss irisé sur ses lèvres. Sorte de Philippe Katerine au féminin qui bouscule les codes et dérange, aussi à l’aise sur une croisière qui s’amuse que dans un bar interlope, Corine a ceci de commun avec Germaine Tillion et France Gall qu’elle résiste. A la morosité ambiante, aux querelles de chapelles musicales, à la misogynie qui voudrait qu’une chanteuse ait rarement de l’humour, qu’une bimbo soit bête, qu’une artiste jouant de son sex-appeal tapine, etc. Le plus épatant est que cette militante du cocktail à trois couleurs, du ceviche et du sauna pour tous rassemble. De Paris à Angoulême, les enfants l’adorent, les personnes âgées la kiffent, les marques de luxe, comme Rykiel ou Chanel, se l’arrachent, les branchés lui trouvent du troisième degré. Pourtant, c’est au premier degré que Corine prône le vivre-ensemble. Surtout s’il consiste à danser les bras levés, le torse luisant de sueur et compressés comme des sardines, sur un petit mètre carré de dancefloor. ​Le 16 novembre prochain, Corine sortira son premier album ! Un disque-boule à facettes, qui brille de mille feux et vous transporte dans une autre dimension, spatiale, temporelle et musicale. Corine y vit mille vies pailletées de rêves et de sensations fortes. S’en suivra une release party étincellante le 26 novembre au Trianon. Da Break Da Break est le nom du nouveau groupe réunissant 3 personnalités de la scène musicale Lyonnaise: le producteur Bruno Hovart aka "Patchworks", la chanteuse Jennifer « Hawa » Zonou et le batteur Rémy Kaprielan. Ils se connaissent bien puisque les 3 acolytes ont déjà travaillé ensemble sur les albums de Mr President, de Mr Day, de CHK, Voilaaa et notamment de Hawa. Da Break reprend la composition de « Hawa » mais cette fois en tant que groupe et non plus sous le nom de la chanteuse. On retrouve l’esprit soul & jazz mais avec une recherche de couleur « Nineties ». Réunis autour d'un projet aux sonorités 90's, le trio nous offre une Soul Boom Bap, faisant honneur à leur culture hip hop commune. Ce projet est avant tout inspiré des rapports humains, des conséquences de nos actions sur l’autre, l’autre en tant que soutien et ou l'autre destructeur. Comment notre rapport à l'autre, à l'adversité, détermine notre vie. Les influences de cet album sont basées sur les productions Hip Hop/R’n’B des 90’s, à coup de samples très jazz, faisant référence aux groupes comme The Pharcyde ou A Tribe Called Quest, mais aussi des grooves rappelant des titres de Mary J Blige ou Janet Jackson. DA BREAK, en voulant synthétiser leurs cultures communes, n’hésite pas à aller aussi du côté des beats 2step ou du dancehall jamaïcain.

Coordonnées

1, Place du Château
69380 - Charnay
Tél. : 07 81 60 28 64
Envoyer un mailVisiter le site web

PARTAGER


Ouvertures

Vendredi 20 septembre 2019 à 19h.

Tarifs

Tarif réduit : de 25 à 30 € (Tarif réduit accordé aux étudiants, chômeur et pass Région et - de 16 ans.), Adulte : 35 €.

Gratuit pour les moins de 8 ans.

Pass 2 jours : 60€.

Compléments

Pass 2 jours : 60€

Localisation

Complément localisation

Sur le Parvis du Château.

à voir aussi

Les Vendanges Musicales

Au cœur du Beaujolais des Pierres Dorées, Charnay accueille tous les ans sur le Parvis du château une programmation d...

En savoir +

Les Vendanges Musicales - jour 2

Au programme du samedi soir : Les Negresses Vertes Yarol Louis Delort Ronan Siri

En savoir +

Journées Européennes du patrimoine : Ateliers artistiques

Maison de carrier typique beaujolaise avec terrasse, jardins, ateliers. Un lieu enchanté et riche culturellement.

En savoir +

Festival "Le Chant des Pierres"

12 ème festival LE CHANT DES PIERRES à Saint-Jean-des-Vignes.

En savoir +

Information mise à jour le 05/06/2019 par : Destination Beaujolais - contact@destination-beaujolais.com

Bouton haut de page