Recherche

Recherche avancée
Ma séléction
0 article(s)
> afficher la liste

Suivez-nous sur

Picto youtube
Picto flickr

carte interactive

Agenda

  • Mornant
    Du 16/11 au 24/11/2019 Ouverture le samedi de 14h30 à 18h30. Le dimanche de 11h à 12h30 et de 14h30 à 18h30.
  • L'Arbresle
    Du 08/11 au 31/12/2019, tous les jours. Les mardi, mercredi, vendredi, samedi, de 9h30 à 12h et de 15h à 18h et dimanches 17 novembre de 15h à 18h.
  • Vaugneray
    Du 13/11/2019 au 04/01/2020, tous les jours. Aux heures d'ouverture de la médiathèque.
  • Villefranche-sur-Saône
    Du 15/11 au 08/12/2019. Hangar 717 : vendredi, samedi et dimanche de 15h à 19h. Hôtel de ville : tous les jours sauf mardi matin, samedi matin et dimanche de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30. Restaurant chez Claudette : tous les jours sauf dimanche de 7h à 17h. Boulangerie Humbert : tous les jours sauf dimanche de 6h à 19h30. Bric à Brac Foyer Notre-Dame des Sans-Abri : mardi, jeudi de 14h à 17h et le samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Cité internationale

Aboutissement de travaux d’urbanisme de 20 ans, la Cité internationale est le dernier-né des quartiers de Lyon. Entre parc et fleuve, cet ensemble urbain remarquablement homogène constitue une zone moderne qui s’articule autour du Centre de congrès et qui allie tout à la fois activités culturelles, habitat et centre d’affaires.

Construite le long de la courbe du Rhône à l’extrême nord de la ville, la Cité internationale est tout autant un symbole qu’une réalisation urbanistique magistrale.
Des halles de la Foire internationale de Lyon, dont c’était le siège, il ne reste que quelques traces discrètes qui se fondent dans les bâtiments modernes. L’entrée de la foire a été conservée pour en faire l’entrée du musée d’art contemporain.
Lorsque la foire est partie s’installer à proximité de l’aéroport pour devenir Eurexpo, la ville de Lyon a lancé un concours international d’architecte pour réaménager l’ensemble. C’est Renzo Piano, architecte génois qui est notamment à l’origine du Centre Georges Pompidou à Paris, qui fut lauréat du concours. Les travaux, engagés dans les années 1990 se poursuivent encore aujourd’hui pour parachever ce nouveau quartier. Point d’orgue de ces aménagements, l’Amphithéâtre, salle de congrès et de spectacle pouvant accueillir jusqu’à 3 000 personnes, couronne l’ensemble en venant fermer la rue centrale, partiellement couverte.
Volontairement construit en harmonie avec le parc de la Tête d’or, cet ensemble architectural comprend tout à la fois le Centre de congrès, un cinéma multiplexe, le musée d’art contemporain, des immeubles de bureaux, des immeubles d’habitation, des hôtels et des commerces. Les bardeaux de terre cuite qui habillent les façades des bâtiments donnent à l’ensemble une tonalité orangée très homogène.

Bouton haut de page