Recherche

Recherche avancée
Ma séléction
0 article(s)
> afficher la liste

Suivez-nous sur

Picto youtube
Picto flickr

carte interactive

Les beaujolais

Fort d’une renommée internationale, le beaujolais est surtout connu pour son primeur. Derrière l’événement incontournable qui marque son lancement, se cachent deux appellations et dix crus prisés des gastronomes.

Le généreux Vignoble du Beaujolais labellisé Vignobles et Découvertes reflète un art de vivre soigneusement entretenu par ses vignerons et ses habitants. Si quelques mots viennent spontanément à l’esprit pour exprimer le ressenti qui accompagne un verre de Beaujolais se sont notamment la convivialité, le partage, la gourmandise et la diversité.

Au palais ces vins dégagent des arômes parfumés, fruités ou intenses. Bien à part, le « Nouveau » révèle quant à lui son esprit canaille pour fêter tous les mois de novembre sa sortie aux quatre coins du monde.

Cultivé en coteaux, le vignoble s’étend sur plus de cinquante kilomètres au rythme de paysages contrastés traversés par la  Route des Vins qui lui est dédié.

La vigne est déjà présente en plaine de Saône aux frontières avec le Mâconnais. Elle se développe également sur les versants est du massif du Beaujolais, dont le sommet culmine à 1012 mètres au Mont Saint-Rigaud.

Puis, en continuant vers le sud en direction de Lyon, le relief s’adoucit. Les panoramas, tout en rondeur et en couleur, s’ouvrent sur des vagues de collines occupées par des villages et des maisons aux façades ocre. On est ici dans le pays de pierres dorées, la partie la plus méridionale de l’appellation.

Benoît Martin

A cette belle diversité de  paysages est également associée une production viticole riche de douze appellations. Les Beaujolais, les Beaujolais Village et les dix crus :

- Brouilly, le plus méridional et le plus étendu
- Chénas, vin favori de Louis XIII, il est le plus rare
- Chiroubles, c’est le cru le plus élevé
- Côte de Brouilly
- Fleurie, considéré comme le plus féminin des crus beaujolais
- Juliénas
- Morgon
- Moulin à Vent, le seigneur des beaujolais
- Régnié, le dernier né
- Saint-Amour, le plus septentrional

Le Gamay, cépage souverain du Beaujolais, conduit à l’élaboration de rouges à la robe éclatante. Plus discrètement, les vignerons diversifient leurs gammes de vins en rosés mais aussi en blancs issus du Chardonnay.

Voisin de Lyon, capitale de la gastronomie et des Monts du Lyonnais terre fertile pour les produits fermiers, le Beaujolais est un vignoble gourmand indissociable des plaisirs de la table.
Parce que sa personnalité est chaleureuse, surprenante ou encore accessible il mérite que l’on prenne le temps de le savourer tout en partageant les belles valeurs humaines qu’il véhicule.

Adresses utiles

beaujolais.com
beaujonomie.com
destination-beaujolais.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Bouton haut de page