Warning: curl_setopt() [function.curl-setopt]: CURLOPT_FOLLOWLOCATION cannot be activated when safe_mode is enabled or an open_basedir is set in /var/www/vhosts/rhonetourisme.com/typo3_src-4.5.37/index.php(37) : eval()'d code on line 500
Eglise de Saint Laurent d'Oingt Val-d'Oingt : PATRIMOINE_CULTUREL à lyon et dans le Rhone

Recherche

Recherche avancée
Ma séléction
0 article(s)
> afficher la liste

Suivez-nous sur

Picto youtube
Picto flickr

carte interactive

Agenda

  • Saint-Romain-en-Gal
    Du 01/06 au 31/12/2022 de 15h à 16h sauf les 1er novembre et 25 décembre. Fermé lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi. Ouvert tous les mercredis et dimanches sauf le samedi pendant les vacances scolaires Pendant les vacances scolaires du 6 juillet au 31 août le parcours est uniquement proposé le dimanche,. Du 01/01 au 31/12/2023, tous les jours de 15h à 16h sauf les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre. Durée 1heure.
  • Saint-Romain-en-Gal
    Du 17/06 au 06/11 de 16h30 à 17h30. Fermé le lundi. Tous les dimanches et les mercredis de juin à août, ainsi que du mardi au vendredi du 8 juillet au 31 août. Tous les dimanches et les mercredis jusqu'au 6 novembre 2022.
  • Savigny
    Du 01/01 au 31/12/2023, tous les jours. Sur réservation. Durée 1h30 à 2h. A la demande.
  • Villefranche-sur-Saône
    Du 28/11/2022 au 30/06/2023 Ouverture le mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 14h à 18h. Le samedi de 10h à 18h.

Eglise de Saint Laurent d'Oingt

Eglise à galonnière, bénitier du XVe siècle inscrit à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Composée de trois nefs voûtées avec chapelles latérales.

LA GALONNIERE L’église a encore le vieil auvent de la fin du Moyen-âge ( XIV°-XV° ?) sans doute remanié postérieurement, dont le toit est soutenu par une colonne de pierre et trois piliers en bois, usés par le temps : celui de gauche porte deux cartouches sculptés et gravés d’inscriptions qu’il reste à déchiffrer. Leurs bases prismatiques sont sculptées de motifs géométriques – dont des pyramidions aux angles – caractéristiques de la manière de la fin du moyen-âge. Une analyse dendrologique permettrait une datation et nous dirait s’il s’agit des piliers primitifs ou de copies plus tardives qui les auraient remplacés à cause de l’usure. Au haut des piliers, de modestes chapiteaux, à peine esquissés par des petits pans triangulaires donnent tout de même à ces fûts de bois une allure d’authentiques colonnes! Cet auvent porte en Beaujolais, le nom de « galonnière ». L’origine du nom est incertaine. Ce serait peut-être une déformation de « gallinière » référence aux gallinacés, donc aux poules, ce que confirmerait le nom de « caquetoire » que portent ces auvents dans le Berry. Ce nom induit naturellement l’usage qu’on lui attribue : celui d’un lieu de palabres, de réunions et de papotages. LA FACADE La porte principale est en arc d’ogive. L’archivolte est constituée d’une voussure profonde (c’est à dire d’une sorte de bourrelet très marqué) qui s’appuie sur une base finement travaillée. Tous ces éléments architecturaux et décoratifs sont incontestablement de style gothique. Les vantaux, constitués de panneaux à grands cadres sont surmontés par un linteau de bois sur lequel est gravé la date de 1714. Le tympan de bois, lui aussi, est sculpté d’un motif en demi-marguerite. Toute la partie en bois est d’une facture qui est confirmée par la date: le style est bien celui de la première moitié du XVIII° siècle. La porte de droite est à un seul vantail. L ’archivolte est plus travaillé que celui du portail principal et témoigne d’un style plus résolument conforme au gothique flamboyant (gothique tardif du XV° que l’on retrouve dans plusieurs éléments décoratifs à l’intérieur de l’église et qui est très présent dans notre région par exemple au château d’Anse). La base sculptée des deux archivoltes étant strictement identique, on peut supposer que ces deux ouvertures sont contemporaines (les remaniements probables de la droite de la façade demandent à être éclaircis). LA NEF La première travée, aux pieds des escaliers, est coiffée d’une voûte sur croisées d’ogives typique de l’art gothique. Les croisées comportent cinq blasons plats (non sculptés car destinés à être peints). Ce lieu fonctionne un peu comme une entrée, une sorte de narthex, à cause de la relative fermeture qu’opèrent ici les deux imposants piliers rectangulaires qui soutiennent le clocher ainsi que les deux contreforts encastrés dans le mur du fond. Ces deux gros piliers sont dépourvus de chapiteaux. Leur base présente une frise sculptée en forme de balustrade très décorative comparable à celle des piliers de la tribune de l’ancienne église de Theizé, piliers datant du XVII° siècle (frise hélas détruite sur une face du pilier Sud qui présente une large plaie de taille sauvage en partie cimentée). L’endroit est étroit, il n’y a pas de bancs. On y trouve deux petits bénitiers de pierre dorée, datés respectivement, de 1731 et 1773 : probablement des donations pieuses de quelque fidèle. Le grand bénitier se trouve à droite, adossé au pilier, sur le passage des paroissiens. Il fait la fierté de l’église de St Laurent et a fait l’objet d’un classement aux Monuments Historiques en 1979.

Coordonnées

Le Bourg Saint-Laurent-d'Oingt
69620 - Val-d'Oingt
Tél. :
04 74 71 60 51
04 74 71 21 74
Envoyer un mail

PARTAGER


Ouvertures

Du 01/01 au 31/12, tous les jours.
De 9h à 12h et de 14h à 17h.

Tarifs

Gratuit

équipements et services

Services

Non visitable

Équipements

Parking

Localisation

à voir aussi

Chapelle de St Laurent d'Oingt

Erigée sur le point culminant du village, dominant ce dernier, en reconnaissance à Marie pour les voeux exaucés. elle...

En savoir +

Information mise à jour le 10/12/2019 par : Office de tourisme du Beaujolais

Bouton haut de page
femdom-scat.com
femdommania.org