Recherche

Recherche avancée
Ma séléction
0 article(s)
> afficher la liste

Suivez-nous sur

Picto youtube
Picto flickr

carte interactive

Agenda

Charte du bon randonneur

Convivialité et sécurité… Deux bonnes raisons pour bien randonner ! Pour concilier les différentes pratiques de la randonnée (pédestre, équestre et VTT) et pour nous permettre d’offrir à tous un environnement sauvegardé… Voici quelques règles de bonne conduite à ne pas oublier.

Conseil aux randonneurs

 

Respect des usagers de l’espace rural

  • Habitants, agriculteurs ou forestiers, chasseurs, randonneurs de toutes disciplines, etc. ont choisi la nature comme lieu de travail ou de loisir. En toute occasion, soyez courtois.
  • Sachez que le piéton est prioritaire sur le cavalier, qui est lui-même prioritaire sur le vététiste.
  • Si vous êtes à VTT ou à cheval, maîtrisez votre vitesse, avertissez de votre arrivée, cédez le passage aux autres usagers ou dépassez-les avec précaution.
  • Soyez prudents en période de chasse et évitez d’emprunter les sentiers en zone de battue.

Respect de la propriété

  • L’accès à certains chemins, bois ou parcelles cultivées est parfois limité ou interdit : respectez toujours la réglementation.
  • Suivez les chemins balisés existants.
  • Pensez toujours à refermer les barrières après votre passage.
  • Tenez votre chien en laisse, il pourrait effrayer les animaux.
  • Ne campez pas dans les champs sans avoir préalablement demandé l’autorisation.

Respect de l’environnement

  • Respectez la nature : la faune, la flore.
  • N’abandonnez pas vos détritus sur les chemins (pensez à emporter un sac poubelle).
  • Passez à distance des animaux pour ne pas les effrayer.
  • La nature doit rester un milieu tranquille : évitez le bruit.
  • Les récoltes sont le produit du travail de l’agriculteur et du viticulteur : pas de cueillette !
  • Respectez les prairies de fauches et les cultures. Passez toujours en bordure des propriétés.
  • N’allumez pas de feu, surtout en forêt.

Prudence

  • Partez bien équipé : vêtements et chaussures de marche, casque pour vététiste ou cavalier, matériel adapté et nécessaire pour les réparations, pensez au ravitaillement (boisson, pique-nique, aliments énergétiques, etc.).
  • Tenez bien compte de la durée du parcours, de sa difficulté et bien sûr de la météo.
  • Ne surévaluez pas vos forces physiques et évitez de partir seul.

Bouton haut de page