Recherche

Recherche avancée
Ma séléction
0 article(s)
> afficher la liste

Suivez-nous sur

Picto youtube
Picto flickr

carte interactive

Les missions du CDT

Conseiller, développer, communiquer...telles sont les missions de Rhône Tourisme.

I. LES CDT en france

1) LA LOI

Les Agences de Développement Touristique (ADT) ou Comité Départementaux de Tourisme (CDT), créés par les Conseils généraux exercent leurs compétences dans le cadre de la loi du 23 décembre 1992 désormais codifiée – articles L 132-1 à 132-7.

Extrait de la loi :

Art. 5. – Dans chaque département, le conseil général établit, en tant que de besoin, un schéma d’aménagement touristique départemental. Ce schéma prend en compte les orientations définies par le schéma régional de développement du tourisme et des loisirs.

Art. 6. – Le comité départemental du tourisme, créé à l’initiative du conseil général, prépare et met en œuvre la politique touristique du département.

Art. 7. – Le conseil général fixe la nature juridique et la composition du comité départemental du tourisme.

Il comprend notamment des délégués du conseil général ainsi que des membres représentants :

  • Les organismes consulaires et, le cas échéant, les comités d’expansion économique ;
  • Les offices de tourisme ;
  • Les professions du tourisme et des loisirs ;
  • Les associations de tourisme et de loisirs ;
  • Les communes touristiques ou leurs groupements ;
  • Un représentant du comité régional du tourisme.

Art. 8. – Le comité départemental du tourisme contribue à assurer, au niveau du département, l’élaboration, la promotion et la commercialisation de produits touristiques, en collaboration avec les professionnels et les organismes concernés par le tourisme à l’échelon départemental et intercommunal ainsi qu’avec toute structure locale établie à cet effet.

Les actions de promotion sur les marchés étrangers s’effectuent de façon coordonnée par le comité régional du tourisme et par le comité départemental du tourisme.

 

2) LES MISSIONS

De simples structures de promotion, les CDT ont vu leurs missions évoluer et sont devenus au fil des ans, des structures « d’accompagnement  / assistance » auprès des acteurs du tourisme et porteurs de projets publics ou privés et intègrent la commercialisation.

Désormais organisés en pôles de compétence, les CDT proposent une gamme de prestations mises au service du conseil général et des professionnels du territoire mais également des communautés de communes, des communes, des offices de tourisme, des institutions du tourisme…

Toutes ces compétences sont mises au service de projets collectifs – interdépartementaux, infrarégionaux…

  • Au service du territoire : Pôle Ingénierie et Développement
  • Au service de la destination : Pôle Information Communication
  • Au service de la destination : Pôle Production et Mise en marché
  • Pôle supports : Observation  / ressources.

 

 

II. RHONE TOURISME (CDT)

 

RHÔNE TOURISME (CDT) a été créé en 1965 avec le même directeur pour l’OT de Lyon et le CDT, et les  mêmes locaux OT/CDT.

- 1990 : séparation physique du CDT et nouveau directeur à part entière, nouveaux moyens financiers.

1) MISSIONS ET EVOLUTIONS DE 1990 A 2012 : RHONE TOURISME INCONTOURNABLE

 

De 1990 à 2000 : missions quasiment exclusives de promotion de l’offre touristique du Rhône en France et à l’étranger, avec quelques missions « timides » d’observation (statistiques uniquement) et de conseils aux porteurs de projets.

2001 : 1er SDDT avec développement de nouvelles missions comme les formations à destination des acteurs du tourisme, les éductours, la mise en place des journées de découverte économique (tourisme industriel) et mise en place du label Clévacances.

De 2001 à 2007 : le CDT est toujours très fortement positionné sur la promotion qui est recentrée sur la France principalement avec un nouveau positionnement sur un axe Paris-Marseille et la mise en avant de la destination sous forme de week-ends.

2007 : 2e SDDT et mise en place du dispositif d’aide à l’hôtellerie en milieu urbain (2009), développement du tourisme adapté et de l’observation touristique. Travail davantage en lien et concerté avec le CG.

De 2007 à 2012 : comme l’ensemble des CDT de France (cf. I.2) le CDT développe significativement toutes ses missions d’accompagnement des acteurs touristiques pour les professionnaliser et développer l’offre.

En 2008 : nouvelle politique touristique incitant RHONE TOURISME à conquérir quasi-exclusivement le Rhodanien, soit :

  1. Valoriser les atouts du Rhône
  2. Renforcer la synergie entre les différents territoires du Rhône
  3. Capitaliser sur la notoriété de Lyon et du Beaujolais
  4. Développer un tourisme de proximité avec pour cible les 1 700 000 Rhodaniens.

 

Pour mettre en œuvre cette nouvelle orientation politique, RHONE TOURISME répond aujourd’hui à deux grandes missions :

  • Une mission d’ingénierie et de conseils pour la structuration et le développement de l’offre touristique
  • Une mission de promotion et de mise en marché de l’offre touristique.

 

 

A) Une mission d’ingénierie et de conseils pour la structuration et le développement de l’offre touristique

Son rôle : accompagner les acteurs touristiques départementaux dans la réalisation, le développement et le suivi de leur projet en leur proposant une gamme adaptée de services.

Plus concrètement RHONE TOURISME assure aujourd’hui :

  • Développement de la filière Tourisme et Handicap
  • Développement du parc Clévacances (en 8 ans, le parc a été multiplié par 6 ; 2012 : 180 meublés, 92 chambres d’hôtes)
  • Mise en place d’audits (visites expertises) pour les musées et sites touristiques
  • Mise en place d’études de faisabilité dont découlera le dispositif « aide à l’hôtellerie en milieu urbain » par exemple, étude sur les Rhodaniens…
  • Suivi des dispositifs de subvention avec le CG
  • Conseils aux porteurs de projets


  • Pilotage et animation du réseau départemental Sitra (base de données d’informations touristiques)
  • Formations et ateliers de sensibilisation à destination des professionnels du tourisme (en 2012, nouvelles actions d'accompagnement via les ateliers numériques dans le cadre de l’Animation numérique de territoire)
  • Développement de la mission observation : harmonisation des méthodes de comptage y compris avec l’OT de Lyon, mise en place d’outils statistiques pour évaluer les actions…
  • Mise en place d’un outil de gestion de la relation client (GRC) : mutualisation avec les OT et les territoires, sous le pilotage du CDT
  • Reprise des missions de l’UDOTSI : structure dissoute, absorption et développement des missions aux OT et reprise de la technicienne sans le budget de fonctionnement. Missions d’accompagnement des OT intégrées au CDT.

 

 

B) Une mission de promotion et de mise en marché de l’offre touristique

Son rôle : faire valoir cette offre directement auprès des clientèles cibles afin qu’elles la consomment et accompagner le prestataire vers la mise en marché.

Plus concrètement RHONE TOURISME assure aujourd’hui :

  • Mise en place d’une nouvelle plateforme internet mutualisée avec les territoires et certains OT
  • Création de la 1ère carte de fidélité (carte TIP TOP) gratuite pour favoriser l’accès aux loisirs du Rhône (1 entrée achetée, 1 entrée offerte)
  • Création d’un événement « Loisirs en Fête » pour promouvoir et faire tester aux Rhodaniens l’offre touristique du Rhône (15 000 visiteurs en 2011, 17 000 en 2013)
  • Création (automne 2012/ juin 2013) de quatre « Aventures jeux » pour proposer aux Rhodaniens une activité à pratiquer librement en famille toute l’année et découvrir ainsi les villages du Rhône (Beaujeu, Le Bois d’Oingt, Mornant, St Symphorien sur Coise).
  • Création d’outils pour promouvoir l’offre touristique : site internet, éditions et plan de diffusion en masse pour capter la clientèle cible...
  • ...

 

 

Bouton haut de page